Feyza pour l’égalité des chances

Durée du programme : 1er mars 2019 / 31 août 2021

Le projet FEYZA vise à promouvoir un État de droit par l’égalité des sexes, le renforcement de l’interaction de la société civile avec le gouvernement et l’activisme communautaire dans 5 gouvernorats de Tunisie : Gafsa, Kairouan, Le Kef, Tataouine, Tunis.

Le projet contribuera à sensibiliser et à responsabiliser les autorités locales à travers des sessions de dialogue et permettra de relever les inégalités à travers une plateforme virtuelle d’information sur les inégalités et d’y réagir. Grâce à des formations en droits fondamentaux, en plaidoyer et en rédaction de projets, 50 membres issus de 10 OSC seront outillés pour mettre en place des projets liés à l’approche Genre, à la mise en place d’actions d’activisme communautaire touchant les citoyennes et les citoyens.

Les autorités locales, mieux sensibilisées et ayant ouvert un dialogue avec les citoyens et les OSC pourront œuvrer plus efficacement pour une meilleure application de la loi et seront informées des dépassements enregistrés via la mise en place d’une plateforme virtuelle. Ces dépassements pourraient résulter de l’absence de mise en place de procédures permettant d’enregistrer ou de réagir à des infractions commises et/ou toutes formes de débordement légal, éthique ou comportement discriminatoire. Des actions communautaires seront organisées dans chaque région par les OSC afin de sensibiliser 800 citoyennes et citoyens.

Bailleur de fonds principal :

Fonds des Nations Unies pour la Démocratie

Partenaires de mise en œuvre :

  • 1. Union Nationale de la Femme Tunisienne Kairouan
  • 2. Association de Développement de Gafsa Sud –
  • 3. Afek Hawa Tataouine
  • 4. Association Femmes et Citoyenneté Kef